Une bière tchèque avec 7 célébrités

Une bière tchèque avec 7 célébrités

Allez « vous en jeter une » dans des bistrots ou des restaurants fréquentés par des personnalités de la musique, de la litterature ou de la politique internationales !

Une bière tchèque avec 7 célébrités
La bière est un des trésors nationaux de la Tchéquie, la tradition du brassage de la bière y remonte jusqu’au Moyen Âge. Inviter ses meilleurs amis à « s’en jeter une » fait partie des coutumes nationales tchèques. Les grands Rolling Stones, le président américain Clinton et d’autres célébrités, émerveillés par l’atmosphère d’un vrai bistrot tchèque, en ont fait l‘expérience. Vivez-la vous aussi !

Václav Havel : les Stones se relaxent dans un bar

Le président tchèque Václav Havel aimait l’atmosphère des bistrots. À Prague, hormis le fameux Pinkasů  et le bar U Zlatého Tygra, il allait boire une Plzeňský Prazdroj au restaurant Na Rybárně (aujourd’hui restaurant Origami) dans la rue Gorazdova, non loin de la Maison dansante. Après la révolution de Velours, il y invita notamment Paul Simon ou les Rolling Stones. On peut trouver à proximité le non moins légendaire restaurant Vltava (autrefois bistrot Paroplavba) où, accompagné d’autres dissidents, il finalisa l’appel Quelques phrases, ayant contribué à la chute du communisme en Tchécoslovaquie.
U Pinkasů pub in Prague

Une curiosité est que Havel travailla en tant qu’ouvrier au sein de la brasserie Krakonoš Trutnov dans les monts des Géants. Selon des contemporains, c’est là que le futur premier président de la République tchèque aurait alors appris à boire de la bière ! Et c’est justement là que serait née sa célèbre pièce Audience. Vous pouvez aller voir les lieux où Havel l’a écrite en visitant la brasserie.

Bill Clinton : une bière avec Havel suivie d’une jam session dans le club Reduta

Havel and Clinton in the Reduta jazz club in Prague
Bill Clinton ne fut que le deuxième président des USA à s’être rendu en Tchéquie (République tchèque). Et c’était sa deuxième venue à Prague, car il avait visité cette ville pour la première fois en tant qu’étudiant à l’époque du communisme le plus profond. L’avion avec l’indicatif d’appel Air Force One atterrit à l’aéroport de Ruzyně en 1994. Après des entretiens au Château de Prague, il partit, accompagné de Václav Havel et de Madeleine Albright – native de Tchécoslovaquie et première femme à avoir été nommée par Clinton ambassadrice des USA auprès de l’ONU – déambuler dans les rues de Prague.
Reduta jazz club in Prague
Dans le bistrot U Zlatého tygra, il discuta avec des personnalités de la scène culturelle tchèque devant une bière puis ils partirent après le dîner se rappeler la révolution de Velours sur l’avenue Národní třída, avant d’aller faire une jam session dans le plus ancien club de jazz de Tchéquie – Reduta. C’est sur un saxophone que le président des USA avait reçu de Havel qu’il aurait interprété les morceaux de jazz Summer Time et My Funny Valentine. lI avait choisi comme lieu de séjour l’hôtel Hilton dans le quartier pragois de Karlín.

Hrabal : inspiré par une brasserie

Bohumil Hrabal, un des plus célèbres écrivains tchèques, était très proche du monde de la bière. Il vécut son enfance dans la brasserie Nymburk près de Prague, où il puisa son inspiration pour l’écriture du livre La Petite ville où le temps s’arrêta. La brasserie propose sur rendez-vous des visites commentées. Mais la version cinématographique de l’histoire Une blonde émoustillante du réalisateur oscarisé Jiří Menzel fut tournée ailleurs, dans la brasserie Dalešice, non loin de Brno.
U Zlatého tygra pub in Prague
Hrabal avait plusieurs établissements préférés à Prague. U Zlatého Tygra dans le cœur de la Vieille Ville de Prague avait même devant l’entrée de sa cuisine la table où il s’asseyait avec d’autres invités. De son domicile dans la maison U Kamenného zvonu près de la place de la Vieille Ville, qui fait partie des maisons bourgeoises les plus remarquables de Prague et où se trouve aujourd’hui la galerie de Prague, il n’avait que quelques centaines de mètres à faire pour rejoindre le restaurant U Pinkasů. Il aimait y savourer un rôti de porc aux boulettes de pommes de terre avec une excellente bière de Plzeň.

Leoš Janáček : une bière dans un moulin

Ce compositeur tchèque fait partie de nos jours des auteurs de musique classique les plus joués au monde. Les opéras de Janáček rencontrent du succès de New York à Tokyo. Mais il est le plus fréquemment associé à la ville de Brno en Moravie du Sud, où le compositeur travailla. Il aimait être en société, fréquenter les cafés et les bistrots, où grouillait la crème du monde artistique et politique. La brasserie Stopkova plzeňská pivnice près de la place Náměstí svobody, où il avait sa table, existe encore.

La ville thermale de Luhačovice ou les environs de sa ville natale de Hukvaldy, où il aimait se promener et s’arrêter boire une bière, entre autres, dans le moulin Šmírákův mlýn de Kozlovice, faisaient aussi partie des lieux préférés de Janáček, ainsi que la pittoresque ville de Štramberk, dont il disait que c’était le plus bel endroit de Tchéquie. Le romantique environnement villageois au pied des Beskides l’aurait inspiré lors de l’écriture de l’opéra Jenůfa.

Antonín Dvořák : une bière et une soupe aux pommes de terre

Le célèbre compositeur tchèque Antonín Dvořák, auteur de la Symphonie du Nouveau Monde, aimait « s’en jeter une » et avaler une soupe aux pommes terre dans les auberges pragoises. Il appréciait la cuisine tchèque et la bière, qu’il aimait déguster, entre autres, dans la brasserie U Pravdů en face de son appartement de la rue Žitná ulice à Prague. Peu de personnes savent que ce génie tchèque de la musique fut chargé durant son séjour aux USA d’en composer l’hymne. Il échoua dans cette tâche, néanmoins son travail aux USA contribua au développement de la musique classique sur le continent américain. Vous en apprendrez plus sur la vie de Dvořák dans le musée Antonín Dvořák qui se trouve au sein du pavillon d’été Amerika à Prague.

Jaroslav Hašek : le roi des bohèmes tchèques et l’auteur des Aventures du brave soldat Švejk aimait la bière tchèque

Jaroslav Hašek, persona grata sans doute de tous les bistrots tchèques et roi des bohèmes tchèques, est devenu célèbre avec ses Aventures du brave soldats Švejk. Cet écrivain menait une vie trépidante et pleine d’aventures. On dit qu’il pouvait boire jusqu’à 30 bières par jour, il aimait savourer un goulasch. C’est dans le restaurant Kravín près de la place Náměstí míru de Prague qu’il fonda son Parti pour un progrès modéré dans les limites de la loi. Son célèbre personnage de roman, Švejk, est associé aux restaurants U Fleků, U Kalicha et U Vejvodů, où la meilleure bière tchèque est servie dans de superbes salles historiques. Hašek passa la fin de sa vie dans une petite chambre au-dessus du restaurant U České koruny sous le château de Lipnice nad Sázavou dans la Vysočina. Sa table préférée se trouvait, dit-on, à gauche juste après l’entrée.
U Fleků pub in Prague  

Mozart : des virées nocturnes au cœur de Prague

L’enfant chéri des Pragois fréquentait le restaurant U Tří zlatých lvů près de la place de la Vieille Ville, directement dans la maison dans laquelle il se logeait en venant à Prague. Il aurait aussi souvent résidé dans des estaminets de la rue Celetná durant ses fameuses virées nocturnes. La légende dit qu’un jour il y rencontra, au cœur même de Prague, un harpiste, pour lequel il composa sans attendre une petite mélodie. Un des autres endroits portant la trace de Mozart est l’auberge médiévale U krále Brabantského à Malá Strana, qui fait partie des plus anciens restaurants de Prague et qui est toujours en activité.

U Krále Branbatského, Prague
LA BIERE TCHEQUE

LA BIERE TCHEQUE

LA BIERE TCHEQUE est un phénomène mondial. Elle a de nombreuses saveurs et formes. Elle est magique, elle arrive à se transformer, par exemple, en lait. Vous ne nous croyez pas ? Goûtez les modes traditionnels de tirage de la célèbre bière tchèque. Où ailleurs que dans la région de Plzeň, où est née la légende – Pilsner Urquell.
Explorer